Vacances

À la montagne, y a pas que le ski !

Écrit par New Like

On veut de l’originalité ! Plusieurs stations, l’ont bien compris et ont décidé de faire un effort spécialement pour nous. Voici quelques exemples des sports qu’on peut essayer pour satisfaire nos envies de changement

5 sports à pratiquer pour changer

Bon, c’est sympa de descendre les pistes cheveux au vent, masque sur les yeux et bonnet sur la tête. Mais, comment dire, on a déjà fait ça l’an dernier et on aimerait bien changer. Prendre des risques (mesurés évidemment), vivre des montées d’adrénaline, assouvir notre soif de nouveautés.

On veut de l’originalité ! Plusieurs stations, l’ont bien compris et ont décidé de faire un effort spécialement pour nous. Voici quelques exemples des sports qu’on peut essayer pour satisfaire nos envies de changement

1) Le biathlon

D’accord, tout le monde ou presque connaît. Mais qui a déjà vraiment pratiqué ce sport qui alterne ski de fond et tir à la carabine ? Pas grand monde. Le + : une activité qui sculpte notre corps vite fait bien fait. On peut tester à Megève, au Grand-Bornand ou encore dans le Jura.

2) Le speedriding

Entre le parachute, le parapente et le ski. On alterne la glisse et le survol. On est équipé d’une petite voile qui nous permet de -légèrement- décoller. Le +: les sensations. On essaye à la Clusaz ou encore aux Arcs.

3 ) Le snowkite

C’est la version grand froid du kitesurf qu’on voit sur la mer. Une voile nous tracte, skis ou surf aux pieds. Le + : hyper ludique. On se forme dans les Vosges mais aussi à Serre-Chevalier ou à Chamonix.

4) Le ruisseling sur glace

Pour celle qui aime les ballades mais sans vouloir faire de banales randonnées, c’est l’idéal. Là, elles vont littéralement marcher sur l’eau. L’idée, c’est de remonter les rivières gelées avec crampons et piolets. Le + : on est en totale communion avec la nature. On tente dans le Queyras, en Haute-Maurienne Vanoise, au Puy-St-Vincent…

5 ) Randonnée en chiens de traineaux

On se laisse glisser, tirer par des huskys sur la glace ou sur la neige. Pas de panique, on est accompagnée d’un musher (le conducteur du traineau). Le + : on a l’impression d’être dans le Grand Nord. On peut faire ça dans le Vercors, à la Plagne ou encore à Samoëns.

 

A quelques semaines des vacances, il n’y a plus qu’à choisir !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.