Bons plans

Les nouvelles tendances culinaires sur les réseaux sociaux

Écrit par Pascal Barriere

Il faudrait vivre dans une grotte en ermite depuis 6 mois pour ne pas s’être aperçu de la nouvelle tendance des réseaux sociaux : la cuisine 2.0. C’est tout simplement le partage de recettes simples, ludiques et délicieuses, sous forme de vidéo explicative très courte, ou encore des photos de ses exploits culinaires !

La cuisine 2.0 découle simplement de la demande des personnes voulant faire de la cuisine chez eux sans les contraintes des recettes standards (explication écrite, et pas de visuel). C’est une démocratisation de la bonne cuisine !

Les différentes chaines et pages de cuisine

Le développement depuis quelques années de la cuisine sur les réseaux sociaux est impressionnant. Sur Instagram la croissance des chaines dédiées à la cuisine est en constante augmentation, exemple :
– Love_Food, avec près de 4000 publications et comptabilisant 6,2 millions d’abonnés.
– Food&Wine, avec plus de 400O publications aussi et 1,2 million d’abonnés.

Ces chaines dédiées au monde de la nourriture ne sont pas exclusives à Instagram, elles touchent de nombreux autres réseaux sociaux, comme Facebook et YouTube.

  Tasty USA

Les pages sur Facebook

Depuis quelques mois des chaines de cuisine comme : Tasty, Demotiveur Food, The Food Bible et bien d’autres apparaissent et récoltent de nombreux abonnés sur Facebook. Ces comptes rassemblent une grande communauté de personnes qui interagissent entre eux via le compte Facebook.
Le succès de ces pages passe par les vidéos quotidiennes postées sur les comptes. Elles sont très rapides, moins de 2 minutes, rythmées avec une musique de fond. Ludiques, elles comportent des explications simples, et la recette est détaillée dans les commentaires pour les plus novices. Des chaines différentes pour souvent répondre à un besoin d’un public précis, comme la page, Cuisine Ta Mère, qui est une page Facebook dédiée pour les étudiants.
Les vidéos de certaines pages atteignent parfois 50 millions de vues !

Les vidéos sont filmés du dessus, en utilisant la technique « point of view » qui donne une impression d’être le cuisinier. Dans le but pour rapprocher au maximum les spectateurs de la préparation. Ces chaines cultivent elles-mêmes leurs propres communautés en fidélisant les abonnés, grâce à de nombreuses vidéos.

Les chaines sur YouTube

Fast Good Cuisine (Youtube)

YouTube connaît aussi ses propres chaines de cuisine, comme l’excellente : Fast Good Cuisine, qui accumule 1,2 million d’abonnés et 127 millions de vues. Ou encore la chaine Hervé Cuisine, qui compte près de 400 mille abonnés et 65 millions de vues.
Ces chaines françaises font des recettes de cuisine tendance, des expériences culinaires et des vidéos accompagnés d’autres YouTubeurs connues. Ces chaines apprennent de nouvelles recettes de façon ludique, avec des aliments sains. Les YouTubeurs qui réalisent ces vidéos, permettent, grâce à YouTube de différencier leurs contenus. Il le font avec plusieurs formats de vidéos : des entretiens avec d’autres personnes, des Vlogs, etc… Ces vidéos sont souvent plus longues que sur Facebook, mais restent en dessous des 7 minutes.
Très explicatives et moins rapides, elles permettent un meilleur suivi de la recette, et le présentateur accompagne pas à pas le spectateur. Les vidéos sont filmés de manière à voir le plan de travail et le cuisinier en action, avec des zooms sur la préparation.

Les pages qui ont du succès sur Facebook, comme les différentes versions de Tasty ou BuzzFeed Food, se déclinent sur YouTube, atteignant de nouveaux spectateurs. Les contenus restent les mêmes, et s’agrandissent avec des vidéos un peu plus longues destinées à un visionnage sur YouTube.

Les pages sur Instagram

Les pages que l’on trouve sur Instagram sont les déclinaisons des chaines et pages existantes sur les autres réseaux sociaux, comme Tasty, Buzzfeed Food ou Demotivateur Food.
Ces pages vont mettre plus en valeur des photos de leurs recettes que des vidéos, car le format d’Instagram est plus favorable pour diffuser des vidéos. Ces photos vont permettre de donner envie aux utilisateurs et des liens vers ces vidéos sont disponibles dans la description.
Les photos vont plus mettre en valeur les aliments et les recettes gourmandes. Les chaines vont s’adapter au réseau social et aux utilisateurs.

Les différents utilisateurs

Les recettes que l’on trouve sur les réseaux sociaux visent tout type de public. Nous trouvons des recettes, végétariennes, light, ou tout simplement des recettes très gourmandes ! Ce large choix de recette, et de formats de vidéos, permet un élargissement considérable des communautés visées.
Ces vidéos tendance sont destinées aux néophytes voulant apprendre à cuisiner et aux amoureux de la bonne nourriture. Le public visé par ces vidéos est un public large, mais assez jeune. Généralement ce sont des étudiants en panne d’inspiration qui regardent ces vidéos pour savoir quoi manger après les cours, ou des parents voulant montrer le côté ludique de la cuisine avec différents aliments
Les communautés interagissent sur ces vidéos, les essaient et les partages sur les réseaux sociaux.

Communauté sur YouTube

food buzzfeed
Les vidéos sur YouTube vont avoir une portée plus large puisque c’est une plateforme où l’on trouve des milliards de vidéos.
Chaque pays va avoir leurs propres YouTubeurs qui vont faire leurs chaines de cuisine, le public visé va être très large. Les spectateurs vont tout simplement regarder et réagir aux recettes par rapport à leurs goûts, le seul élément bloqueur, est la langue utilisée.
YouTube reste un excellent canal de distribution pour les vidéos culinaires, grâce à son monopole dans la diffusion de vidéo sur le net, mais permet moins d’interactions directes, il faudra passer par Facebook, par exemple, pour partager la vidéo.

Communauté de Facebook

food cheese

L’avènement des vidéos culinaires sur les réseaux sociaux a débuté sur Facebook. Grâce aux nombreuses pages qui ont vu le jour. L’avantage de ces vidéos est leurs durées, qui sont adéquates au format du réseau social. La durée très courte des vidéos permet de ne pas se lasser.

Elles visent un public très large, mais ont un impact plus fort sur les personnes en quête de nouvelles saveurs, ou des personnes qui veulent apprendre la cuisine. Les nombreuses recettes proposées sont différentes et plaisent à tout le monde, grâce à leurs pluralités, exemple : végétarienne, asiatique, etc…

On peut même trouver des cours de cuisine contre le cancer !

Communauté d’Instagram

Instagram ne déroge pas à la règle, et possède aussi un grand nombre de pages culinaires, avec leurs propres communautés, fan de cuisine et de bonne nourriture. Instagram, agis comme une vitrine aux nombreuses chaines et page déjà existante des réseaux sociaux. Le format vidéo d’Instagram empêche des vidéos de plus 30 secondes d’être diffusion. Ce qui rend compliquée la publication de vidéo culinaire.
Instagram va donc servir de publier les photos des pages comme Tasty, pour intéresser les spectateurs, et les liens dans la description vont permettre d’accéder aux vidéos des recettes.

Des déclinaisons pour plaire à tout le monde

Certaines pages comme Tasty se déclinent en plusieurs versions, pour atteindre un maximum de personnes.
En changeant la langue et les goûts du pays visé. Le compte Tasty demais, est la déclinaison brésilienne de Tasty USA. La langue a été changée pour le portugais les aliments sont plus adapté à la communauté d’Amérique du Sud. L’utilisation du manioc, de l’avocat est très présent dans cette déclinaison.
Tasty Proper est la version anglaise, seulement les aliments utilisés dans les recettes changent de la version USA.
Enfin Tasty Miam qui est le compte français, pour s’adapter aux spectateurs francophones (Cocoricooo).
Tasty miam (français)

La cuisine est un plaisir simple de la vie qui fait toujours son effet sur les réseaux sociaux. Ces nouvelles tendances de cuisine vont permettre de développer l’envie de cuisiner chez les spectateurs, ou aux enfants qui cuisinent accompagner de leurs parents.

Laisser un commentaire